Développement personnel,

J'ai testé : Le BadAss 48'

décembre 14, 2018 Dressing des 4 Saisons 2 Comments



Hello mes Beautés,


Aujourd'hui on va parler de sport et d'amour de soi ! C'est la première fois que j'aborde avec vous la question du sport sur ce blog. Et je pense que ce ne sera pas la dernière ! Sans être une fitness addict, j'ai toujours eu à coeur d'intégrer le sport dans ma vie quotidienne.
Je ne vais pas m'étendre sur ma routine sportive aujourd'hui. Mais pour celles que ça intéresse, j'écrirai un article dédié prochainement.

Là tout de suite, je reviens sur une expérience sportive ultra positive dont je veux absolument vous parler !

WE ARE BADASS 



Si je vous dis BadAss*, vous me répondez ... quoi ?? J'imagine certaines froncer les sourcils mais pas de panique, je vais tout vous expliquer !

Pour moi, être une badAss rime avec audace. L'audace d'aimer être soi, d'aller chercher ses victoires sans se soucier de l'avis des autres (amis, famille, collègues). C'est cette capacité à dompter ses peurs avec force et conviction. En fait, c'est un état d'esprit qui nous libère des regards négatifs pour oser s'affirmer. Oser affirmer sa nature profonde et le clamer haut et fort, mais toujours avec cette pointe de séduction voire de provocation. Et bien figurez-vous que j'ai pu expérimenté tout ça lors du BadAss 48' !


BADASS 48' X BRUNCH #3


Le BadAss 48' est un cours de fitness chorégraphié organisé en petit groupe de 10 participantes maximum. Ce joyeux mélange de renforcement musculaire et de dance cardio sur fond d'épanouissement personnel dure 48 minutes. Vous voulez en savoir plus ?  Ok ! Je vous détaille cette belle matinée qui commence un samedi matin sous la grisaille parisienne, le 8 décembre. C'est parti !

10h30. L'heure de la 3ème édition du BadAss 48' x Brunch a sonné. Rendez-vous est pris dans un cadre atypique : un hôtel et bar flottant tout près des Quais d'Austerlitz, le Off Seine. Un endroit cosy où l'on peut séjourner en mode staycation et bruncher tout en contemplant la Seine et son balai incessant de bâteaux-mouches et péniches. J'ajoute que l'équipe a été aux petits soins avec nous. Aucun doute, je m'y verrais bien faire un break avec le Chéri. Rien que ça, ce fut une belle surprise pour moi.





10h45. Le BadAss Squad du jour est au complet. On était sept. Sept filles, venues de toute l'Ile de France pour "badasser" ensemble. Personne ne se connaissait mais on s'est toutes claquées la bise normal !

La séance commence par quelques minutes de relaxation/méditation. Now time to slay and ... sweat !! Au rythme de musiques toutes entraînantes les unes que les autres, on attaque la chorégraphie dans la joie et la bonne humeur.

Les mouvements, je les ai trouvé faciles à mémoriser, avec une excellente répartition entre mouvements statiques/dynamiques, au sol/debout, ou encore exercices de musculation purs versus mouvements dansés. Typiquement, on a eu le droit aux squats sautés (ouf j'ai échappé aux burpees lol) et des poses en mode "girl with attitude". En terme d'intensité, les exercices allaient crescendo. Ça a fini en booty check général (sachant que les jambes piquaient bien fort) Rien de mieux pour se défouler et brûler les dernières calories récalcitrantes !

Bien évidemment aucune de nous n'a dérogé aux sacro-saints étirements clôturant ainsi une joyeuse séance de sport.
Au final, on aura travaillé les bras, pectoraux, dorsaux, abdos, fessiers, cuisses. Sur nos visages en sueur, on pouvait lire la joie, la satisfaction et la fierté du travail accompli ! Et oui, je pense inclure certains des exercices à ma routine.

Une belle énergie que l'on s'est empressées de sceller avec un cri de guerre qui a même réveillé un client (je précise qu'il était quasiment midi hein !)


Après l'effort, le réconfort ! On a pu déguster un brunch salé ou sucré au choix. J'avais pris la formule sucrée avec viennoiseries et pain complet multi-céréales et fruits secs, une tuerie !! C'était surtout pour goûter au banana bread qui s'est finalement transformé en un délicieux brownie au chocolat, vegan et sans gluten s'il vous plaît ! On a pu également tester des produits nutritifs sains et gourmands comme les barres chocolatées de la marque NU+CAO et les eaux aromatisées 100% naturelles de WAT WATER. Encore de belles découvertes ! Vous connaissez ?




4 POINTS POSITIFS


Comme j'aime à le répéter : le positif attire le positif !

Vous voulez savoir ce que j'ai le plus apprécié dans le BadAss 48' ? Ce sont précisément les quatre points suivants :

1. ATTITUDE - Ce qui m'a plu avec le BadAss 48' c'est l'accent mis sur l'attitude. On le sait, le plus dur c'est de se (re)mettre au sport. Or sans le mental et la positive attitude qui va avec, c'est compliqué voire carrément impossible de s'y résoudre. Je trouve qu'avoir de l'attitude est une excellente habitude à prendre pour pratiquer son sport (mais également dans sa vie au quotiden) dans les meilleures dispositions. Par exemple lorsqu'on a dû faire des squats sautés, on aurait pu les réaliser complètement courbées. Mais pas du tout ! Parce que le message était clair : "Dos droit, on est de la royauté" (Ben oui toutes les femmes sont des reines !) J'ai adoré cette punchline et je sens que je vais me la répéter inlassablement aussi bien pendant mon sport qu'assise sur ma chaise de bureau lol ! Vous l'avez compris, quoi que l'on fasse, on le fait bien, on slay !!!

2. DÉVELOPPEMENT PERSONNEL - Le cours BadAss 48' m'a aussi permis de faire une séance de développement personnel. Oui oui ! Tout est parti d'une autre punchline entendue dès le début du cours : "Fear is a liar", en français "la peur est un mensonge". Le ton est donné. Au cas où vous l'auriez oublié, nous sommes nos propres limites. Combien de fois avons-nous repoussé des projets par peur ? Peur de mal faire, peur de l'échec, peur du regard des autres etc. Dans le domaine des croyances limitantes, on peut toujours progresser et ce cours était une occasion en or de me rebooster et me dire que tout est possible.

3. GIRL POWER - Pas de compétition, pas de jugement, juste des filles prêtes à en découdre avec elle-mêmes dans une atmosphère bienveillante et enjouée,  quelque soit notre niveau physique. Tous les exercices étaient modulables en fonction du niveau de chaque participante avec les modes BadAss, Super BadAss ou Ultra BadAss ! Résultat, chacune était ultra-motivée pendant ces 48 minutes de badassery. Enfin un cours de fitness collectif où les filles s'encouragent ! Top non ?

4. SLAYGROUND - Vous détestez les salles de sport ? Ça tombe bien les slaygrounds sont tout SAUF des salles de sport. Avec le BadAss 48', on découvre des lieux parisiens originaux transformés pour l'occasion en terrains de jeu éphémères pour tout déchirer le temps d'une séance.

Franchement elle n'est pas trop kiffante la terrasse du Off Seine ?!


Si vous cherchez les points négatifs, j'ai beau me creuser la tête, je n'en ai pas trouvé.

Bref, vous l'aurez compris le BadAss 48', c'est bien plus qu'un simple cours de fitness collectif ! Je n'avais pas du tout prévu d'en faire un article mais l'expérience a été tellement enrichissante pour moi que je me devais de la partager avec vous.


UN MOT SUR LA FONDATRICE, LAETITIA S.  


Notre sublime coach Laëtita S. après le cours

Ce concept unique empreint de body positive, d'attitude et d'épanouissement personnel, on le doit à la reine des BadAss et des punchlines à la sauce self-love a.k.a. Laëtitia S. comme Slay, Sorority et Self-love justement.
Avant tout ça, Laëtitia évoluait dans le milieu de la finance. Oui c'était passionant mais les gens qui l'entouraient étaient assez déprimants.
Un jour, elle a décidé d'écouter son moi profond et a choisi de se lancer pour faire de sa passion pour le sport un métier. Après avoir vécu aux USA et en Angleterre où elle a été formée, Laëtitiaest devenue coach sportif bien-être et personal trainer.*

Laëtitia en mode badass entrepreneure : quand on entreprend il faut souvent savoir être polyvalente !!

Son leitmotiv était d'aider les femmes à s'accepter et montrer que l'on pouvait toutes utiliser le sport comme une ressource de bien-être peu importe nos morphologies. Elle en est d'ailleurs un très bel exemple, elle qui, au départ, craignait de manquer de légitimité parce qu'elle n'avait pas un corps "conforme" à celui reflèté par la société et les medias mainstream. (encore ces fameuses pensées limitantes) Heureusement sa vision et son expérience anglo-saxonne lui ont permis de démolir ces préjugés de la meilleure des manières.

Avec Laëtitia (#team229)

Pour la petite histoire, Laëtitia a des origines togolaises et béninoises comme moi !
Je l'ai suivi dès le début de son aventure sur Instagram. Elle compte désormais une jolie communauté de plus de 4000 BadAss girls sur Instagram que je vous conseille vivement de rejoindre. 

Je tiens à remercier la sublime Laëtitia pour sa bienveillance, son engagement, et surtout ses good vibes ! Big shoutout à toi guuurl ! Ça faisait des mois que je me préparais mentalement et physiquement à participer à ton cours et franchement je ne suis absolument pas déçue ! Tu m'auras fait transpirer comme jamais !!! La preuve en image lol !

Photo réalisée sans trucage lol !!



CONCLUSION



J'ai également été ravie de faire la connaissance d'autres filles aussi positives et motivées que moi à donner le meilleur d'elles-mêmes. Gros bisous à Stéfanie, Sabine, Lola, Batoul, Anne et Dior ! Mention spéciale à Sabine, qui nous a fait bien rire tout au long de ces trois heures d'échange autour du fameux brunch. Et dire que l'on ne se connaissait pas d'avant !

Pour conclure, je vous recommande à 1000% de tester le BadAss 48' avec Laetitia. Vous en repartirez gonflée à bloc à tous les niveaux ! Les filles, INVESTISSEZ-EN VOUS !!!
Si vous habitez en province, voyez ce cours comme un concentré de good vibes qui réveille le corps et l'esprit : à ne surtout pas manquer en cas de visite dans la capitale. Pour vous qui êtes déjà en région parisienne, vous n'avez aucune excuse lol !

Pour info, Laëtitia propose toute une gamme de services badass pour nous aider, nous les femmes, à avoir plus confiance en nous à travers le sport, la nutrition et et le développement personnel.

Comptez entre 20 et 24€ pour le cours BadAss 48' et 28 à 40€ pour la formule brunch, selon le package choisi.

En attendant, n'hésitez pas à la suivre et rejoindre ses différents réseaux sociaux :
page pro Facebook I am Laetitia S
groupe facebook We Are BadAss Squad
- compte Instagram Iamlaetitias


Voili voilou pour ce premier billet "sport". Si vous avez d'autres questions concernant mon expérience BadAss 48', n'hésitez pas à m'en faire part en commentaires. J'y répondrai avec plaisir et en toute transparence of course !


Alors qui est prête à badasser ??

Prenez soin de vous.

La bise

Armelle

*Petit lexique du franglish employé dans cet article lol

1. Le terme "badass" vient des mots "ass" (cul, con ou âne en français) et "bad" (mauvais). Bien qu'il ait une signification péjorative, ici il est employé dans un sens archi positif. Dans la langue de Shakespeare, on pourrait traduire ce mot par "sensationnel". Au sens strict, le mot "badass" désignait une personne dotée de caractéristiques hors normes, tant au niveau physique qu'intellectuel". Source Oh my Mag

2.  Parce que je me demandais quelle était la différence entre un personnal trainer et un coach sportif, je me suis documentée là-dessus et voici ce que j'ai trouvé en résumé :
Un coach sportif a pour mission d'accompagner le sportif sur le plan physique ou psychologique. Il intervient sur un champ d’intervention très large : programme de musculation, alimentaire, technique, etc. Alors que le personal trainer a pour objectif d'améliorer les composantes de la forme physique d'une personne. Il officie en salle de sport, à domicile ou en extérieur. A savoir que ces deux métiers permettent une approche sur-mesure alliant dépassement de soi, plaisir et bonne hygiène de vie. Source : Coach Sportif Aix

You Might Also Like

2 commentaires:

  1. Ça à l'air trop bien comme concept :)) J'adore ce genre d'ambiance entre girls et le cadre est sublime héhé
    À tester! Bises

    RépondreSupprimer