Mode

Mes robes de soirée coups de coeur au défilé Elie KUAME Paris Printemps Été 2016

avril 06, 2016 Dressing des 4 Saisons 2 Comments



Le 1er avril dernier, j'ai eu le privilège d'être conviée au défilé Elie KUAME Paris. J'avais hâte de vous raconter cette soirée sauf qu'un empêchement de dernière minute m'a fait manquer l’immanquable !
"Divin", "magique", "sublime", ce sont les mots que j'ai pu entendre en arrivant à la galerie Joseph à Paris. A l'intérieur, l'atmosphère était encore empreinte d'une forte émotion. Autant vous le dire, j'étais vraiment déçue de ne pas avoir pu assister à l'un des plus beaux défilés de Elie KUAME. Certainement pas autant que la personne qui m'a invitée... Heureusement, à la vue de la magnifique mariée qui surplombait la salle du haut de l'escalier, j'ai vite relativisé et réalisé que j'avais déjà de la chance d'être là :


Avant de vous montrer mes autres coups de cœur, je vous propose de découvrir l'homme qui se cache derrière ce virtuose de la couture.

Le portrait d'Elie KUAME


Certains d'entre vous le connaissent peut-être grâce à l'émission de relooking  Blackamorphoses sur la chaîne Canal +.  Mais pour comprendre qui est Élie KUAME, vous devez savoir 3 choses :

1.   Son métissage  
Né à Bruxelles en 1980 d'un père ivoiro-libanais et d'une mère mauritanienne, malienne et libanaise, c'est en Côte d'Ivoire que grandit Elie KUAME avant de venir étudier pendant quatre ans le stylisme et le modélisme à Paris. 
Fort de ses influences issues de l'Afrique, du Moyen-Orient et de l'Europe, Elie KUAME s'est forgé  une personnalité authentique et attachante, dotée d'une détermination à toute épreuve. Elie KUAME a étoffé son art au gré des postes qu'il a occupé dans des maisons en Chine, au Liban et en Arabie Saoudite.

2.    Son amour de la femme
Rien d'étonnant à ce qu'il débute sa carrière en tant que premier assistant chez Clarice Hieraix, maison parisienne de robes de mariée reconnue mondialement.
En Mars 2006, c'est la consécration. Avec sa collection de 23 pièces intitulée " Femmes de Pouvoir", Elie KUAME est primé lors d’un concours de jeunes créateurs sponsorisé notamment par la maison Hermès. Dans la foulée, Elie KUAME fonde la Maison Elie KUAME Paris, puis lance sa première collection de robes de mariée. Deux autres collections plus tard, il participe en 2013 à la toute première édition de la Black Fashion Week Paris avec sa collection "My Roots". 


3.  Son goût pour l'élégance

Il mêle habilement des matières nobles comme la mousseline de soie et des tissus de divers pays africains, tels que le Faso Dan Fani (pagne tissé de coton produit au Burkina Faso). Son unique but ? Sublimer les femmes avec prestance et poésie. 

Aujourd'hui, Elie KUAME revient avec sa toute nouvelle collection Printemps/Été à la gloire de la féminité : Hyper-Femmes.


Mes robes coups de coeur


Elie KUAME fait incontestablement partie de mon Top 5 stylistes.  Alors quand j'ai su que j'allais assister à la présentation de sa nouvelle collection, je peux vous dire que j'étais aux anges ! D'ailleurs, c'est lors de la Black Fashion Week Paris 2013, fondée par une autre styliste, Adama Paris, que j'ai découvert ce créateur.

J'ai tout de suite accroché sur ses créations ultra-féminines, épurées, et sophistiquées.
Comme on le dit souvent, tout est dans le détail. Elie KUAME sait magnifier le corps des femmes toujours dans cet esprit glamour-chic. J'ai pu admirer de très près ses créations, toutes plus sublimes les unes que les autres. Le travail autour de la coupe, en particulier sur les traînes est exceptionnel. Le raffinement des broderies apporté aux bustiers et autres tenues m'ont fait littéralement fondre pour la nouvelle collection du créateur ivoiro-libanais.

L'impeccable fluidité qui émane de ses pièces représente une véritable ode à la féminité, que je voulais absolument partager avec vous au travers de mes 3 robes coups de cœur :


1er coup de cœur : Robe "L'Air du Temps"


C'est cette robe longue asymétrique en superposition de mousseline de soie bicolore. Le buste est entièrement incrusté de fleurs de dentelle puis rebrodé de perles de culture grises, de gouttes facettées et de perles de pâte de verre.


La couleur est juste incroyablement belle !

2ème coup de cœur : Robe "Trésor de Yacoli"


Pour une autre robe bustier en organdi de soie fuchsia acidulé, bustier en écorce de "Tapa" ou "Bofouan" de Côte d'Ivoire. Incrustations de fleurs de dentelle rebrodées au fil, puis rehaussées de cristaux de Swarovski, de perles de culture, éclats percés, perles de sequins et gouttes facettes.

Le fuchsia étant une de mes couleur préférée, je ne peux que craquer pour cette robe bustier

Zoom sur ce bustier d'une grande beauté 


Comble du chic ! Cette robe a enivré le public de fragrances de roses au passage du modèle. Je pouvais encore percevoir cette odeur à mon arrivée. 

3ème coup de cœur : Robe "Folie Passagère"

En admiration totale devant cett robe "crayon" asymétrique en tulle fin parsemée de fleurs de dentelles rebrodées.

J'adore l'originalité de cette robe rose bonbon



Mousseline de soie, dentelle, broderies, transparence, dos nu, couleurs fraîches et élégantes, tout ce que je rêve de porter, réuni dans ces trois robes de soirée. La collection Hyper-Femmes respire la féminité. Je crois qu'on ne peut pas faire mieux !


Je vous le disais plus haut, ce défilé était fort en émotion. Cette photo du créateur Elie KUAME à la fin du show en est la parfaite illustration :



Au travers de ses choix artistiques, vous l'aurez deviné, Elie KUAME est avant tout un artiste hyper-sensible et ô combien généreux. 


Karen Joigny était la mariée du jour, maquillée par Haydée Ferreira

J'ai pu apprécier de près la mise en beauté des modèles. 
Les coiffures ont été réalisées par Sandrine Otayeck et Roxane Bagnimou. Experte de la coiffure, Roxane est joignable via sa page facebook, Me Woman, si vous voulez jetez un oeil à ses réalisations.
Le maquillage de haute-volée a été assuré par Haydée Ferreira, makeup artist et son équipe. 




Ce billet coup de coeur est juste un avant-goût. Vous pourrez découvrir la totalité de la sublime collection Hyper-Femmes par Elie KUAME Paris sur la page facebook du photographe de mode E.P. Photografia.

Aux côtés du désigner Élie KUAME

Et on termine forcément par la rubrique "People" avec les célébrités venues soutenir Élie KUAME. J'ai raté de peu la chroniqueuse et entrepreneure Hapsatou Sy et Fati Niang, fondatrice de Blackspoon. En revanche je n'ai pas résister à immortaliser ma rencontré avec la jolie et adorable Miss France 2014, Flora Coquerel. J'ai même croisé le chanteur Yousoupha et le footballeur Mamadou Niang. Pour voir ces photos cela se passe sur mon compte Instagram ;)


Merci à E.P. Photographia et OSI pour ces superbes photos !

Voila pour mon superbe vendredi de poisson d'avril à la sauce mode. Et vous laquelle de ces robes vous fait le plus craquer ??

Des bisous.

Melle

You Might Also Like

2 commentaires:

  1. C'est un artiste Elie Kuame! La chance d'avoir pu assister à ce magnifique defilé

    RépondreSupprimer